Bienvenue au projet Rustique : Excursion au Diefenbunker

Le projet Rustique invite les Canadiens à en savoir davantage sur le Programme de continuité du gouvernement et le rôle joué par le Siège central du gouvernement d’urgence au plus fort de la Guerre froide. Ce site Web gravite autour du Diefenbunker, désigné lieu historique national et un des artéfacts les plus importants de la Guerre froide, et s’en sert pour expliquer comment notre pays avait prévu survivre à une guerre nucléaire entre les deux superpuissances : l’Union soviétique (URSS) et les États-Unis. Ce projet s’adresse aux jeunes et s’inspire d’un programme de cours d’études sociales de 10e année (Secondaire IV au Québec). Il cherche à rendre l’expérience agréable, interactive et intéressante en se servant de l’humour et d’allusions à la culture populaire. Le projet Rustique vise aussi à combler un vide en ce qui touche l’enseignement de l’histoire de la Guerre froide au pays. Nous espérons que son aspect de jeu d’arcade plaira à un public jeune et piquera l’intérêt des étudiants pour une période noire de l’histoire du Canada. Nous croyons que ce projet aidera aussi à engager des débats sur des questions politiques contemporaines, sur le fonctionnement du gouvernement en situation d’urgence et sur le rôle joué par la participation communautaire dans notre compréhension de la politique intérieure et étrangère du Canada. Le projet Rustique est un jeu interactif offert à titre gratuit et affiché sur le site Web du Diefenbunker. Il est donc disponible à tout Canadien qui a accès à un ordinateur et à l’Internet.

Ce site Web mêlera parfois humour et insolence pour attirer les jeunes vers un sujet plutôt sérieux. Pendant la Guerre froide, l’anxiété au sujet de l’infiltration des communistes et de la possibilité d’une catastrophe nucléaire régnait partout. Le monde était alors partagé en deux camps, ceux des superpuissances, les États-Unis et l’URSS. Le Canada s’était rangé du côté des États-Unis et de l’OTAN. Par conséquent, dans les médias et la politique de l’époque, quand on parlait des Soviétiques, on parlait de l’ennemi. Nous osons espérer que les enseignants se serviront des matériels didactiques offerts pour examiner ce sujet (y compris l’emploi de stéréotypes). Ce site Web est consacré à une période spécifique de l’histoire. Le Diefenbunker, le Musée canadien de la Guerre froide, ne partage en aucun cas les points de vue et attitudes décrites sur le site.



Ce site Web contient des renseignements qui sont présentés à titre éducatif et d’information générale. Cette information est offerte par le Diefenbunker, le Musée canadien de la Guerre froide. Nous essayons de fournir des informations correctes et à jour dans la mesure du possible. Nous ne faisons aucune représentation ni garantie, expressément ou implicitement, relativement au contenu, à l’exactitude, à la véracité, à la fiabilité ou à la disponibilité de toute information, produit, service ou graphique contenu dans les documents chargés sur le présent site à n’importe quelle fin. L’utilisateur qui se fie à ces informations le fait uniquement à ses propres risques. En aucun cas sommes-nous responsables pour les pertes ou dommages y compris, sans limitation, les pertes ou dommages indirects ou conséquents ou de toute autre perte ou dommage, de quelque nature que ce soit, résultant de la perte de données ou de la perte de bénéfices associées à l’utilisation de ce site Web.
Aucun effort n’est ménagé pour maintenir le site Web en ligne et en bon état de marche. Cependant, le Diefenbunker, le Musée canadien de la Guerre froide, se dégage de toute responsabilité si le site Web devient inaccessible temporairement à cause de difficultés techniques hors de notre contrôle.



© 2010 Web Site by: Pakobrats